RAForum
Slogan du site
Descriptif du site
RIVIÈRE, Georges. "Algérie, l’insurrection libertaire du Mouvement des assemblées dit des Aârouchs"
Article mis en ligne le 22 août 2004
dernière modification le 13 avril 2015
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Le mouvement insurrectionnel qui perdure en Kabylie s’est donné des formes organisationnelles libertaires au travers du Mouvement des assemblées, dit des Aârouchs. Il a su subvertir radicalement les anciens modes de représentation tribaux et villageois. En mettant en péril à la fois le pouvoir en place mais aussi les partis démocratiques très implantés dans cette région, en subvertissant les modes traditionnels de représentation, il se présente comme un possible facteur de transformation sociale en Algérie et – de toute façon d’ores et déjà – comme une référence pour les mouvement sociaux radicaux de notre époque.

Manifestation des Aarouchs
Source

L’insurrection algérienne qui a eu lieu en Kabylie et s’est développée vers l’Est pendant le printemps et l’été 2001 a porté à un niveau qualitatif supérieur le niveau d’une résistance qui n’avait jamais cessé. Celle-ci, pour exemplaire et héroïque qu’elle ait été, n’avait jamais réellement dépassé le stade de la revendication démocratique classique, avec les modes de délégation de pouvoir, de légitimation électorale et de légalisme que nous connaissons bien. Revenons d’abord sur toute cette période.

Lire l’article de Réfractions, n° 8


Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.4