RAForum
Slogan du site
Descriptif du site
PACO. Oui nous avons hébergé un terroriste... de 3 ans" [2004]
Article mis en ligne le 7 novembre 2006
dernière modification le 15 juillet 2012

par r-c.
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Cet aveu, nous le devons à Jean-Marc Raynaud et à Thyde Rosell, fondateurs de l’école libertaire Bonaventure située sur l’Île d’Oléron. Un récit tragi-comique captivant qui remet quelques pendules à l’heure.

Le « fait divers » n’a pas figuré à la Une des médias nationaux. Le 30 novembre 2004, la paisible maison de Jean-Marc Raynaud et de Thyde Rosell a reçu une visite très matinale. Une dizaine de flics du SRPJ de Poitiers, mandaté par la Division nationale anti-terroriste (DNAT) a fait irruption dans toutes les pièces. Les deux éducateurs libertaires ont été mis en garde à vue pour « participation à une entreprise terroriste ».

Pour bien comprendre cette histoire ubuesque, remontons un peu dans le temps. Le 3 octobre 2004, à Salies-de-Béarn, la police anti-terroriste française arrête Mikel Albisu et Marixol Iparragirre, militants d’ETA. Au fond du filet, se trouve un troisième petit poisson, l’enfant du couple. Âgé de 8 ans, il est scolarisé à l’école de son village depuis plus de deux ans. Une question survient. Où se trouvait le môme avant ? Un avis de recherche est transmis à l’Education nationale... qui se plie volontiers aux demandes policières, alors que la sécurité du garçon n’a jamais été menacée. De fil en aiguille, les fins limiers apprennent que la « grenouille » avait été scolarisée à l’école libertaire Bonaventure entre septembre 2000 et juin 2001 et dans une maternelle de l’Île d’Oléron l’année suivante. La famille Raynaud-Rosell l’hébergea donc jusqu’en septembre 2002, date où le petit changea de région.


flèche Sur le web : Lire tout l’article

Mots-clés associés

Évènements à venir

Pas d’évènements à venir
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.4