RAForum
Slogan du site
Descriptif du site
MANO NEGRA
Article mis en ligne le 8 janvier 2007

par r-c.
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

La Mano Negra est un groupe de rock alternatif français formé en 1987 autour de son leader Manu Chao. En l’espace de sept années (jusqu’à leur séparation en 1994), la Mano Negra est devenu un grand groupe de rock en France comme à l’étranger, notamment en amérique latine.

Au début de la Mano Negra dans les années 80, les différents courants musicaux ne se mélangeaient guère. Il y avait d’un côté ceux qui écoutaient du rock, de l’autre ceux qui écoutaient de la pop etc, pas de mélange donc. Le groupe de Manu Chao est venu faire changer un peu ça, en mélangeant musique traditionnelle, rock, ska, chanson française etc. Ils vont inspirer dans ce sens le rock alternatif latino. Déployant sur scène une énergie dévastatrice ils se sont rapidement imposés, pour devenir ce qu’ils sont aujourd’hui.

La Mano Negra avait été parodiée à l’époque par Les Inconnus, qui campaient le groupe imaginaire La Mano Verda (parodiant aussi Les Négresses Vertes).

Apres une tournée sur plusieurs continents, les membres se sont dispersés dans d’autres projets musicaux (Flor Del Fango, P18, Marouse) et Santi, l’ex-batteur se retrouve sur M6 à "animer" l’émission "popstar".

La Mano negra est également le nom d’un groupe anarchiste andalou de la fin du XIXe siècle. Dans les années 1880 l’Andalousie est en proie à une grave crise économique. La misère et la famine gagnent, et les ouvriers agricoles se révoltent, pillent des boulangeries et brûlent ça et là des oliveraies. Les autorités procèdent à des arrestations massives. Une poignée de pauvres est arrêtée après un meurtre crapuleux que la guardia civil fait endosser à l’association clandestine la Mano Negra. Rien ne prouve que les anarchistes soient mêlés à cet assassinat, néanmoins les membres présumés du groupe seront garrottés le 14 juin 1884 dans l’indifférence des anarchistes du nord de l’Espagne. Parmi les nombreuses victimes attribuées à une omniprésente Mano Negra on ne trouve aucune qui soit un propriétaire foncier, une autorité ecclésiastique ou militaire. Si l’organisation clandestine a bien existé, il semble évident qu’elle a servi de base à une manipulation policière. L’ombre de la Mano Negra servira à jeter le discrédit sur les activités anarchistes et à justifier la répression de tout le mouvement révolutionnaire espagnol.

P.S. :

Une rechersur le web vous donnera d’autres références sur la Mano Negra


flèche Sur le web : Source de cet article : "Pipole.net"

Mots-clés associés

Dans la même rubrique

hip-hop anarchiste
le 20 mars 2008
par r-c.
ZEBDA
le 4 juillet 2006
par r-c.
CRASS
le 29 juin 2006
par r-c.
Bérurier noir
le 2 septembre 2004

Évènements à venir

Pas d’évènements à venir
pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs RSS

2003-2019 © RAForum - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.4