RAForum
Slogan du site
Descriptif du site
MUHSAM, Erich. ASCONA - Culture, civilisation et mouvement des femmes - Littérature inédite - Harro, le hardi poète
Article mis en ligne le 28 septembre 2008
dernière modification le 24 avril 2015

par r-c.
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Traduction et notes d’Elke Albrecht & Suzanne Faisan. Présentation de Roland Lewin.

Quimperlé : Éditions La Digitale, 2002. 1 vol. 8° de 97 p ISBN 2-903383707.

Au bord du lac Majeur, dans le Tessin suisse, à Ascona, un lieu Monte Verità ; y vivaient des personnes aisées et anticonformistes du début du siècle dernier. En fait, Monte Verità était devenu un sanatorium d’un type nouveau.

Une idée planait au-dessus d’Ascona, l’anarchisme communautaire. Bakounine, malade, avait quitté Locarno pour Lugano, avant de mourir à Berne, le 3 juillet 1876, chez son ami et docteur Adolphe Vogt. James Guillaume de la fédération jurassienne avait balisé dans Idées le communisme anti-autoritaire. Dans les années 1904-1905, Monte Verità voit arriver Raphael Friedeberg, puis d’autres anarchistes comme Fritz Brupbacher, Gustav Landauer, Max Nettlau, Erich Mühsam évidemment, le psychanaliste Otto Gross et bien d’autres...

Erich Mühsam projetait d’établir à Monte Verità un lieu où pourraient se réfugier les proscrits et les révolutionnaires fuyant la répression... La guerre de 194-1918, la révolution en Allemagne en 1919, la prison, la montée du nazisme, sa mort en 1934 laissèrent ce projet inachevé.

Les traductrices Elke Albrecht et Suzanne Faisan ont ajouté d’autres textes et comme le souligne dans sa présentation Roland Lewin, nous font découvrir les multiples talents d’Erich Mühsam, poète, journaliste et écrivain anarchiste.


Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.4