RAForum
Slogan du site
Descriptif du site
LANDAUER, Gustav. La Communauté par le retrait : et autres essais
Article mis en ligne le 26 janvier 2009
dernière modification le 30 novembre 2015

par r-c.
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

trad. et présenté par Charles Daget, Ed. du Sandre, Paris, 2008. 298 p. ISBN : 978-2-35821-010-2.

Né en 1871, dans une famille juive, Gustav Landauer devient très tôt l’inspirateur de la minorité révolutionnaire de la social-démocratie allemande. Chassé des universités prussiennes en raison de ses convictions, exclu du parti socialiste, il se rapproche de l’anarchisme pour demeurer socialiste. Désormais, il apparaît comme la principale figure intellectuelle du mouvement libertaire allemand.

Ses essais et ses articles, philosophiques et politiques, tentent de définir les conditions de possibilité du socialisme libertaire, en renouant avec certains aspects de la critique romantique de la modernité. À ses yeux, l’État Bismarckien est la conclusion de la misère allemande initiée au XVIe siècle par l’union de Luther et des princes. Le luthéranisme étouffe les virtualités émancipatrices de la culture allemande, la sodal-démocratie est l’appendice de l’État prussien, et le marxisme la malédiction du mouvement ouvrier.

En novembre 1918, il rejoint Munich et devient brièvement commissaire à l’instruction publique et à la culture de la république des conseils de Bavière. Le 1er mai 1919, la république des conseils est réduite par l’armée et les corps-francs. Le même jour, Landauer est arrêté et sauvagement assassiné.

P.S. :

Revue de presse : Laurent Jeanpierre - Le Monde du 14 janvier 2009.


Mots-clés associés

Dans la même rubrique

Évènements à venir

Pas d’évènements à venir
pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs RSS

2003-2019 © RAForum - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.4