RAForum
Slogan du site
Descriptif du site
STEINER, Anne.- Les militantes anarchistes individualistes : des femmes libres à la Belle Epoque
Article mis en ligne le 22 mai 2010
dernière modification le 24 novembre 2015

par r-c.
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

@mnis. Revue de Civilisation contemporaine de l’Université de Bretagne Occidentale Europe/Amériques

Dans les travaux qui retracent la genèse du mouvement féministe, les figures des femmes anarchistes individualistes du début du XXe siècle ne sont guère citées. Peut-être parce que, étant hostiles au régime parlementaire comme au salariat, elles se sont tenues à l’écart des combats menés par les féministes de la Belle Époque pour l’obtention du droit de vote et pour l’amélioration des conditions de traval des femmes, peut-être ausi parce que, à l’exception des articles publiés dans la presse libertaire et de quelques brochures aujourd’hui oubliées, elles ont laissé peu de traces écrites.

Ces femmes, qui n’ont été ni des réformistes, ni des révolutionnaires, ont essentiellement exprimé leur refus des normes dominantes par des partiques, telles que l’union libre, souvent plurale, la participation à des expériences de vie communautaire et de pédagogie alternative et, enfin, par la propagande active en faveur de la contraception et de l’avortement, aux côtés des militants néo-malthusiens. En évoquant leurs itinéraires et leurs écrits, nous aimerions rendre un peu de visibilité à ces "en-dehors" qui ont voulu, sans s’en remettre à d’hypothétiques lendemains qui chantent, vivre libres ici et maintenant.


Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.4