RAForum
Slogan du site
Descriptif du site
VENTURA, Christophe. « Les Etats-Unis et la bourgeoisie égyptienne ne vont pas soutenir le mouvement démocratique dans le pays »
Entretien avec Samir Amin, directeur du Forum du tiers-monde (Dakar) et président du Forum mondial des alternatives (FMA).
Article mis en ligne le 6 mai 2011
dernière modification le 19 mai 2011

par r-c.
logo imprimer

Christophe Ventura (CV) : En Egypte, le référendum du 19 mars sur la réforme constitutionnelle a ouvert la voie à l’organisation d’élections législatives qui pourraient se tenir en septembre. Quelle est la situation politique dans le pays ? Faut-il se réjouir de son évolution ?

Samir Amin (SA) : Il faut être clair : les Etats-Unis et la bourgeoisie égyptienne ne vont pas soutenir le mouvement démocratique dans le pays. Au contraire, ils vont tout mettre en oeuvre pour le faire avorter. Ils ne peuvent accepter une Egypte démocratique car elle serait trop dangereuse à leurs yeux. Le mouvement qui s’est amorcé à partir du 25 janvier dans le pays n’est pas à proprement parler révolutionnaire, mais il comporte cependant des avancées révolutionnaires. C’est un mouvement puissant, démocratique, anti-impérialiste et à tendance sociale forte. Il réunit toutes ces dynamiques en même temps.

Les forces principales à l’œuvre pendant les mois de janvier et de février étaient de gauche. Elles ont démontré qu’elles avaient un écho populaire gigantesque puisqu’elles sont arrivées à entraîner 15 millions de manifestants à travers le pays !

Les jeunes, les communistes, des fractions des classes moyennes démocratiques composent la colonne vertébrale de ce mouvement. Les Frères musulmans et le courant islamiste ne l’ont rejoint que tardivement, et par opportunisme. Ils l’avaient dénoncé au départ, considérant qu’il était voué à l’échec. Mais quand ils ont en vu la force, ils l’ont rejoint.


Évènements à venir

Pas d'évènements à venir
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.52