RAForum
Slogan du site
Descriptif du site
"Primevères"
MASSON, Émile. Extrait de Poèmes pacifistes XXIV
Article mis en ligne le 17 mars 2004
dernière modification le 26 avril 2015
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

 [1]

Le Poète :

Primevères
jaunes, rouges, violettes,
petits visages émerveillés, petites faces éblouies,
éblouissantes,
émergent sous mes yeux
du noir, insondable abîme de l’hiver,
fleuries du sein noir du Néant,
Quelles nouvelles de ceux qui sont tués ?
des millions de jeunes hommes
d’enfants et de femmes
qui viennent d’être précipités tout vivants,
avec des yeux fous de vie
avec des cœurs fous d’amour,
dans l’abîme, le Noir d’où vous montez ?
Quelles nouvelles, quelles nouvelles ?

Les Primevères :

Nos visages émerveillés,
nos faces éblouissantes,
regarde, regarde !
Regarde nos yeux fous de vie,
nos cœurs, étoiles ardentes d’amour.. .
de l’Abîme d’où nous naissons,
du noir Néant d’où nous flamboyons,
nous t’apportons nouvelles et témoignages
de tous ceux là qui sont morts
fous de vie,
fous d’amour ...
à la Source de vie,
à la Source d’Amour
ils s’en sont allés…
et voici nos seaux remontés
du Puits Insondable,
avec le reflet de leurs yeux,
et le tremblement de leur chair
et leur odeur d’amour.

5 février 1920.

Notes :

[1* Envoi de Marielle Giraud, auteure avec Didier Giraud de la biographie d’Emile Masson


Mots-clés associés

Dans la même rubrique

Évènements à venir

Pas d’évènements à venir
pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs RSS

2003-2019 © RAForum - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.4