RAForum
Slogan du site
Descriptif du site
FELLAY, Gerda. “La conception de l’éducation de Friedrich Liebling (1893-1982)”
Article mis en ligne le 20 mars 2004
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Thèse de doctorat ès-Lettres, présentée à la Faculté des Lettres de l’Université de Neuchâtel. Dir. M. Pierre Marc. 1994 (Soutenue le 9 janvier 1995). Dactyl. 2 vol. 470 - 469 pp.

Friedrich Liebling, psychothérapeute autrichien originaire de Galicie (actuellement en Ukraine), a étudié pendant sept ans avec Félix Adler dont il a repris certains concepts, mais il a également et surtout été influencé par le kropotkinien Pierre Ramus (pseudonyme de Rudolf Grossmann [1882-1942]) dont les œuvres nombreuses attendent encore une traduction française , ainsi que par Max Stirner. “Issu d’une génération qui a vécu les pires aberrations de l’humanité, Liebling a connu la misère matérielle, la guerre, la persécution du nazisme, la fuite, l’émigrtion, la perte de ses proches dans les camps de concentration. Mais il a connu également le pacifisme glorieux après la première guerre mondiale, la révolution sociale, la révolution russe, l’évoltion de la psychologie des profondeurs, lépoque du socialisme politique de masse, les courants de la pensée libertaire, philosophique et scientifique du début de notre siècle. Liebling a été marqué par la recherche positiviste, avec tous ses espoirs de pouvoir changer la réalité sociale par les connaissances et la science.” (I, 42).

Séjournant à Vienne en 1913, il s’engage comme volontaire dans la Première guerre mondiale, mais en reviendra comme pacifiste et militera contre le fascisme jusqu’en 1938. Exilé politique en Suisse, il fonde à Zurich un centre expérimental-clinique de psychologie des profondeurs qui attirera des centaines de personnes et il laisse près de 5000 pages d’écrits divers..

Il faut se réjouir que grâce à Madame Fellay l’obstacle linguistique ait été franchi, pour une fois ; souhaitons qu’elle pourra faire bénéficier le public francophone de son énorme travail de recherche. Ne serait-ce que parce que, comme Freud, Liebling a approfondi un sujet tabou pour beaucoup de psychologues et psychanalystes : les rapports du religieux et de l’inconscient.

Ronald Creagh

Publication

La Conception de l’éducation de Friedrich Liebling (1893-1982 ), Berne : Peter Lang, 1997, 2 vol., 398 et 430 p. (Publications universitaires européennes : série 11, Pédagogie). 2 Vol. 697, 392 pp.

Voir aussi le compte rendu du livre par Roland Breton, dans Réfractions, n° 2.


pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs RSS

2003-2019 © RAForum - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.4