RAForum
Slogan du site
Descriptif du site
LECHA, Gérard. "Han Ryner ou la pensée sociale d’un individualiste au début du siècle"
Article mis en ligne le 20 mars 2004
dernière modification le 2 octobre 2004
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

    traductions de cet article :
  • English

Thèse de doctorat (nouveau régime) : littérature française, dir. Daniel Leuwers, Tours : 1993. [s.l.] : [s.n.]

TOURS-BU Lettres

Résumé

Han Ryner est un auteur français qui publia, des années 1880 à 1938, une cinquantaine de livres dans des genres fort divers (romans, contes, essais, théâtre, poésie). Il fut élu en 1912, à 51 ans, prince des conteurs sous l’impulsion de J.-H. Rosny aîné et par les lecteurs de L’Intransigeant , journal de Paris.

Alors que communément, individualisme et pensée sociale semblent antinomiques au plus haut point, cette thèse tente de montrer en se référant à l’œuvre et à l’action militante de Han Ryner que la pensée sociale decet individualiste, à la fois auteur et penseur aux multiples facettes, a conduit ce dernier, à son époque, à des engagements non dépourvus d’intérêt pour le citoyen contemporain lui-même.

Il a, en effet, su exposer ce qu’il appela un individualisme "harmonique" en le distanguant des individualismes "égoïstes" ou "doministes" qu’il rejetait au nom de son éthique et de son humanisme. Ce qui fait que Han Ryner, même compris en tant que "mystique laïque," fut un philosophe au sens ancien du terme, c’est-à-dire un sage s’exprimant dans une langue, peut-être parfois un peu désuète, mais le plus souvent raffinée et d’une rare déclicatesse. Aussi notre société post-moderne, vouée au chaos et au désordre, pourrait assurément tirer les plus grands profits au contact de cette pensée ouverte et pluraliste.


pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs RSS

2003-2019 © RAForum - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.4