RAForum
Slogan du site
Descriptif du site
SAULQUIN Isabelle (1969 - ....) , "L’Anarchisme littéraire d’Octave Mirbeau"
Article mis en ligne le 21 mars 2004
dernière modification le 11 juin 2010
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Thèse de doctorat, Paris-IV sous la dir.de Louis Forestier. 759 p.

- (microforme). Lille : Atelier national de Reproduction des Thèses, 1997

Résumé

La séduction éprouvée par Octave Mirbeau pour l’anarchisme entre 1886 et 1890 et qu’il a exprimée dans "Le Calvaire","L’Abbé Jules" et "Sébastien Roch", est à l’origine de cette idée d’un anarchisme littéraire.

Tout d’abord, le jugement de ses contemporains (et plus particulièrement des critiques littéraires qui ont proposé des chroniques sur ses oeuvres) a été pris en compte pour définir la spécificité de son univers romanesque.

Ensuite, l’anticléricalisme, l’antirépublicanisme et l’intérêt pour l’école libertaire que Mirbeau a développé dans ses écrits, ont été mis en rapport avec les grands moments de la Troisième République, à savoir le Ralliement, l’épisode boulangiste et le combat laïque des républicains pour évaluer la teneur exacte de son engagement anarchiste.

Enfin, ses rapports avec Jean Grave et leur correspondance ont été aussi envisagés afin de comprendre l’attrait de Mirbeau pour l’idéal libertaire et son choix du roman pour l’y exprimer

Publication :

- SAULQUIN Isabelle. L’Anarchisme littéraire d’Octave Mirbeau, Presses universitaires du Septentrion, 1997, 759 p.

P.S. :

Compte-rendu dans les Cahiers Mirbeau n° 5 de 1998 (pp. 272-281),


pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs RSS

2003-2019 © RAForum - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.4