accessibilité
Bandeau
RAForum
Slogan du site
Descriptif du site
Le Logo de notre site
Article mis en ligne le 6 avril 2004
dernière modification le 3 janvier 2009

par ps
Création d’Eric et Cathy Ytak

Frappe nos coeurs en allés en lambeaux,

Anarchie ! ô porteuse de flambeaux !

Chasse la nuit, écrase la vermine

Et dresse au ciel, fut-ce [sic] avec nos tombeaux,

La claire Tour qui sur les flots domine !

Laurent Tailhade [1]

Laurent Tailhade (1871-1919) poète au vocabulaire très recherché, - il était de l’école du Parnasse, - anarchiste et provocateur, apologiste des attentats, ce qui lui attira la persécution de la presse de l’époque. Une de ses phrases connut la célébrité : "Qu’importent les victimes si le geste est beau ?"

Lui-même, à vingt-trois ans, allait être la victime d’une bombe dans un café où il dînait : il y perdit un oeil. Sorti d’hôpital, il composa le poème ci-dessus, "Ballade de Solness", qui plus tard susciterait l’admiration d’André Breton.

Ce Montmartrois, habitué du Chat noir , participa à la défense de Dreyfus et aux activités anarchistes. En 1905, à 34 ans, il renia son adhésion au mouvement : il avait connu la drogue, la prison, la hargne de ses collègues, la critique de ses camarades. Et ce fut un homme usé qui, en 14-18, rédigeait des articles cocardiers.

En dépit de cette triste fin de vie, Tailhade ne fut jamais anarchiste par dilettantisme mais par sincérité.


Dans la même rubrique

Symboles anarchistes : Le coq
le 18 décembre 2005
par ps
Drapeaux
le 27 octobre 2005
par ps
Symboles anarchistes : Le chat
le 28 avril 2004
par ps